Même s’ils sont des membres de la famille à part entière, on ne peut pas partager avec nos chiens l’ensemble de ce que l’on mange. Voici une liste non-exhaustive des aliments à éviter de donner à nos amis à quatre pattes.

Les aliments à proscrire absolument

Le chocolat Sans doute l’aliment le plus connu pour sa dangerosité. Les fèves de cacao, qui servent à la fabrication du chocolat, contiennent de la théobromine. Cet alcaloïde d’origine végétale passe rapidement dans le sang de votre animal et qui est très toxique pour lui. Il agit comme un stimulant cardiaque et comme diurétique. Un gros morceau de chocolat peut provoquer  des vomissements, convulsions, diarrhée et, dans les cas les plus dramatiques, des troubles cardiaques pouvant même entraîner la mort.

L’alcool et le tabac Comme pour les humains a-t-on envie de dire. L’alcool (même quelques gorgées) et le tabac (un mégot mâchouillé par exemple) sont nocifs pour les chiens. Les boissons alcoolisées entravent le bon fonctionnement du cerveau et du métabolisme. Les symptômes sont variés: épilepsie, vomissements, désorientation, tremblements, difficultés à respirer,… Le tabac endommage les systèmes nerveux et digestif. On notera une hypersalivation, des vomissements et/ou de la diarrhée, des tremblements musculaires ou des convulsions.

La caféine et dérivés Tout comme le chocolat, la caféine renferme notamment de la théobromine et la théophylline. Les symptômes sont relativement similaires à ceux produits par le chocolat.

Le sucre et le xylitol Le sucre, en quantités « normales », n’a pas de conséquences à court terme. Par contre, sa consommation peut conduire à une obésité, du diabète ainsi que des problèmes dentaires. Le xylitol, un substitut du sucre utilisé dans les pâtisseries et bonbons, provoque rapidement une forte sécrétion d’insuline qui est responsable d’une dangereuse hypoglycémie (chute du taux de sucre dans le sang), dans l’heure qui suit son ingestion. Le chien peut être victime de vomissements, d’un baisse d’activité, de faiblesse musculaire voire de convulsion.

 

Les fruits et légumes à éviter

  • Les raisins
  • L’avocat
  • Les champignons
  • Les noix de macadamia
  • Les oignons
  • L’ail
  • Les pommes de terre crues
  • Les marrons et châtaignes